«Tweet», «cougar», «cagole»: les nouveaux mots qui entrent dans le dico

LANGUE Les dictionnaires Le Robert ont dévoilé les mots inédits qui enrichiront leur édition 2012 qui sort mardi...

S. C.

— 

Vous ne connaissez pas les mots «tweet» et «vuvuzela» ou pensez tout savoir des «cougars»? Le Robert 2012 a pensé à vous. Les dictionnaires ont intégré ces nouveaux mots à leur édition 2012, qui sort mardi.

Les anglicismes venus du Net figurent en bonne place, notamment le terme «tweet» (court message informatif posté sur le Web par l’intermédiaire d’un service qui le transmet à des abonnés), popularisé ces dernières semaines par l’affaire DSK.

Air du temps

C’est du côté des mots qui se sont fait une place dans les journaux et sur le Net que Le Robert a puisé son inspiration. Car pour sélectionner sa liste, les éditions épluchent d’abord les publications, les émissions de TV et les sites pour flairer les mots dans l’air du temps. «On peut être amené à taper un mot sur Google pour connaître le nombre d’occurrences. C’est un indice parmi d’autres» explique le linguiste Alain Rey, conseiller éditorial des éditions Le Robert, dans Le Parisien.

Ensuite, le mot «sélectionné fait face à un jury composé de linguistes, de correcteurs et de documentalistes. C'est lors de cette réunion que l'on décide d'intégrer ou non le postulant dans le dico», poursuit le quotidien.

Ne pas confondre «cougar» et «cagole»

C’est ainsi que l’on retrouve le mot zoulou «vuvuzela». Ces instruments ont été les stars de la Coupe du monde de football en 2010, en Afrique du Sud, avec de nombreux articles à leur sujet. Même logique pour le terme «cougar» («femme mûre qui cherche et séduit des hommes beaucoup plus jeunes»), popularisé par la série américaine Cougar Town. Une définition bien loin de l’animal (couguar, puma en Français), donc, qui sera synonyme de découverte pour beaucoup de lecteurs.

A ne pas confondre avec «cagole» (regarder notre diaporama ici), très employé dans le Sud de la France pour désigner une «jeune fille, jeune femme qui affiche une féminité provocante et vulgaire» (notons que les cagoles ont leur concours de beauté). A vous de les recaser dans une conversation maintenant.