Les métamorphoses urbaines de Morphosis

©2006 20 minutes

— 

C'est un dispositif spectaculaire qu'a choisi le Centre Pompidou pour présenter le travail de l'agence d'architecture Morphosis. Il faut revêtir des chaussons avant de pouvoir déambuler sur une immense place de verre inclinée. Sous nos pieds, dix ans de maquettes, de plans et de vidéos d'une des agences les plus cotées du moment, récompensée l'an dernier du Pritzker Architecture Prize.

Terminé en 2004, le siège de la compagnie autoroutière Caltrans (sa façade en aluminium parsemée de néons évoque une autoroute) est ainsi devenu l'un des bâtiments emblématiques de la cité. Thom Mayne défend une architecture « de la complexité », miroir de société urbaine en pleine mutation et soumise à de multiples flux. L'exposition présente une vingtaine de travaux ou projets : lycée, bâtiments universitaires, palais de justice, logements sociaux et un projet d'aménagement du World Trade Center à New York.