Coup de filet chez les pirates Made in France

INTERNET Fin de la partie pour Liberty-Land.net, l'un des plus gros sites de piratage français...

Jérôme Gicquel, à Rennes
— 

Fin de la partie pour Liberty-Land.net, l'un des plus gros sites de piratage français. Selon le site 01.net, la section de recherches de la gendarmerie de Rennes vient d'obtenir la fermeture du site qui recensait des dizaines de milliers de contenus illicites en tout genre (musique, séries TV, logiciels…).

Menée mardi matin, l'opération a débouché sur l'interpellation d'au moins trois individus, dont le créateur du site, au Havre, à Marseille et en région parisienne. Ce coup de filet fait suite à une plainte déposée par l'Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle (Alpa) et la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique).

Les administrateurs de Liberty-Land risquent désormais très gros avec des peines pouvant aller jusqu'à cinq ans de prison et 500.000 € d'amende. Créé en 2009, le site comptait, selon les chiffres de l'Alpa, plus de 800 000 utilisateurs réguliers. Il opérait auparavant sous d'autres noms comme DirectStreet.net.