Festival de Cannes: Nicolas Winding Refn tient la route avec «Drive»

CANNES Présent sur la Croisette pour son film «Drive», le réalisateur danois a répondu aux questions de «20Minutes»...

Recueilli par Caroline Vié

— 

Le réalisateur du film «Drive», Nicolas Winding Refn, au Festival de Cannes, le 20 mai 2011.
Le réalisateur du film «Drive», Nicolas Winding Refn, au Festival de Cannes, le 20 mai 2011. — REUTERS/Jean-Paul Pelissier

De notre envoyée spéciale à Cannes

A quelques heures de sa montée des marches avec son génial Drive, le Danois Nicolas Winding Refn a confié à 20Minutes ses sentiments sur le festival. On espère qu’il sera présent au palmarès tant ce film nerveux prend le spectateur d-ans son filet.

Vous pensiez être sélectionné à Cannes?

Pas du tout, car j’étais persuadé que le festival ne s’intéressait pas du tout à mon type de cinéma. A savoir des films de genre plutôt violents. J’étais extrêmement heureux de rencontrer Thierry Frémaux et de découvrir que, comme moi, il est un fan de Sam Peckinpah. Nous avons eu une très belle discussion sur le réalisateur de La Horde sauvage.

Vous êtes nerveux avant la projection de votre film?

Bien sûr, car je suis venu avec toute ma famille et j’espère bien faire honneur aux miens. Je suis aussi très fatigué car je prépare mon déménagement à Bangkok où je dois tourner en octobre Only God Forgives, un western avec Kristin Scott Thomas en vedette.

A votre avis, comment les spectateurs vont-ils réagir aux scènes de violence?

J’espère qu’ils seront suffisamment pris par l’histoire et touchés par la performance de Ryan Gosling pour ne pas être trop dégoûtés. Mon film est avant tout un suspense autour d’un personnage quasi mythique. La violence n’est qu’un élément de mon travail.

Que ferez-vous si vous obtenez la Palme d’or?

Je boirai un verre d’alcool, ce que je n’ai pas fait depuis seize ans, mais je pense que cela n’arrivera pas. Je suis déjà très content d’être en compétition et je ne m’attends pas à figurer au palmarès. Je préfère avoir une bonne surprise que de tirer des plans sur la comète.