Une chatte sur un disque brûlant

© 20 minutes

— 

Cat Power brise trois ans de silence avec The Greatest, album fort réussit comme le présage son titre. Reine de la ballade délicate, l’Américaine dont l’univers musical s’étoffe au fil des disques s’est entourée cette fois de pointures de la soul de Memphis. Ainsi, les musiciens d’Al Green et le batteur de Booker T. & the MG’s, groupe de R’n’B légendaire, habillent de sonorités cuivrées ses chansons fragiles. Et la voix de Chan Marshall (le vrai nom de Cat Power) voilée, mélancolique, sensuelle, fait le reste. On a du mal à s’arracher à Could We, irrésistible avec son tempo quasi enlevé et ses arrangements country, ou au cocktail soul et gospel du très beau Living Proof. Epaulée par le Memphis Rhythm Band, la demoiselle restituera la magie de The Greatest sur la scène du Grand Rex le 3 mars. Isabelle Chelley

photo