Bons flacons pour le Japon

— 

Les vins français se mobilisent pour le Japon. La maison Albert Bichot est la première à s'être engagée à revendre, au profit des sinistrés de la catastrophe du Japon, 288 magnums issus des deux pièces de Nuits-St-Georges premier cru acquises lors de la 50e vente des Hospices de Nuits.

Symboles et respects
Ce bourgogne d'exception est proposé aux internautes pour 120 € TTC le magnum. Les 30 000 € recueillis seront versés à la Croix-Rouge du Japon afin de « venir en aide à une population attachée aux symboles et au respect », explique le directeur, Albéric Bichot, qui aimerait « que cet argent parvienne aux enfants orphelins de Sendai. » Lundi, les champagnes organisaient une vente qui a permi de recueillir 151 000 €. Et hier, le vignoble alsacien a offert son aide pour la reconstruction d'infrastructures viticoles au Japon.S. L.