Marguerite et le Président

© 20 minutes

— 

François Mitterrand aimait la compagnie des écrivains. Le Bureau de poste de la rue Dupin (Gallimard) restitue cinq entretiens avec un écrivain « beaucoup plus connu que lui dans le monde », Marguerite Duras, menés entre 1985 et 1986. A l’époque, le directeur de L’Autre Journal, Michel Butel, avait organisé la rencontre entre ces deux personnalités qui se connaissaient bien : François Mitterrand avait fait entrer Marguerite Duras dans la Résistance et sauvé son mari, Robert Antelme, des camps de concentration. « Leur amitié était très forte », confirme Mazarine Pingeot, qui a préfacé et annoté les entretiens. Parmi les sujets abordés : la Résistance, l’Afrique, la langue, le racisme et l’Amérique de Reagan... K. P.