Romano enchante son jazz

© 20 minutes

— 

Le jazzman Aldo Romano a décidé de ne plus se cacher derrière sa batterie. Ce musicien et compositeur de renom, qui a accompagné les plus grands artistes de jazz (Bud Powel, Keith Jarrett, Michel Petrucciani...), sort son premier disque en solo : Aldo Romano chante. De sa voix cuivrée, l’artiste revisite en version jazzy quelques perles de la chanson française comme Les Enfants s’ennuient le dimanche, de Charles Trenet, auquel il insuffle une profonde et lumineuse mélancolie. On se laisse aussi bercer par le lancinant solo au saxo qui traverse le titre Sans un mot, coécrit avec Yves Simon et on s’évade grâce au duo en italien avec Carla Bruni, Lo qui tu li, pour un moment de grâce d’une rare volupté. I. P.