Amuse-gueule façon Brumachon

© 20 minutes

— 

Le chorégraphe Claude Brumachon invite au Festin dans l’étrange et désaffecté palais de la Porte dorée (Paris 12e). Quatre-vingts spectateurs sont invités à s’installer autour de grandes tables disposées le long des murs. Assis sur des chaises au très haut dossier, ces convives auront comme seul menu un ballet offert par dix-huit danseurs. On se croirait à un repas médiéval entouré de troubadours. Mais la danse, faite d’empoignades, de halètements et de crispations, dissipe très vite ce sentiment. Les courses endiablées se brisent sur le mobilier dans un claquement de chair sur le bois. On a rarement aussi bien ressenti la fureur de la danse. Ph. V. * Jusqu’au 13-1, rés. : 01 41 83 98 98.