Le cri d’un crevard de la hype

© 20 minutes

— 

D’abord, un long poème en forme de bombe anti-branchés puis des extraits de dialogue sur le Net, des captures d’écran et enfin une interview de l’auteur. Ce livre difforme fait figure d’ovni littéraire. Son auteur, connu pour ses activités d’incrusteur de soirées et de créateurs de sites et de blogs sur le Web, restaure la vanité de la nuit parisienne et de ses contempteurs. Reste le plaisir de lire quelqu’un en colère et l’impression de s’être à son tour incrusté dans une soirée bizarre où l’on ne comprend pas tout. Complètement dada. A. S. Crevard [baise-sollers], de Thierry Théolier (Caméras animales)