Les Strokes reviennent sur terre

© 20 minutes

— 

Quatre ans de carrière et déjà un troisième album pour les Strokes. Avec First Impressions of Earth (sortie aujourd’hui), les New-Yorkais démarrent fort 2006. Rock musclé à tous les étages, tempos obsédants, bombardement de guitares, incursions dans le glamour et le métal : la créativité foisonnante amorcée sur le disque précédent s’épanouit ici. « On a grandi, assure Nikolai, le bassiste. Avant, on devait être à New York pour composer. Maintenant, ça nous prend n'importe où, y compris en tournée, dans nos chambres d'hôtel. » Mais c’est bien dans leur ville d’origine que l’album a vu le jour, dans leur local de répétition transformé en studio. « Au moins, tout était décoré à notre goût ! Nous avons choisi un nouveau producteur qui nous a mis au défi de nous dépasser. Il s’est montré dur et exigeant, mais au final, on est contents. » Malgré ce père fouettard des studios, les cinq garçons n’ont pas perdu leur insolence caractéristique. Ainsi la chanson Ask Me Anything se moque des stars en croisade pour sauver le monde. « Il faut inspirer les fans, mais penser qu’on peut les influencer, c’est dingue. Le public vient se distraire à un concert, sinon il irait à une conférence. » Isabelle Chelley