Edie Falco: «L'humour noir est très attirant»

SERIES L'actrice est l'infirmière drôle et amère de «Nurse Jackie», ce soir à 23H sur Téva...

Anne Kerloc'h
— 
Edie Falco le 15 septembre 2010 à New York
Edie Falco le 15 septembre 2010 à New York — Picture Perfect / Rex F/REX/SIPA

Dans la série «Les Sopranos», coiffure vitrifiée de laque et sourire incertain, elle était Carmela, épouse de Tony le mafioso. Depuis Edie Falco  s’est coupé les cheveux et a succombé aux charmes de la codéine et du cinq à sept adultérin dans le placard aux médocs. Sur Téva, elle est Nurse Jackie, héroïne de la série de Showtime.

 Il fallait au moins une Nurse Jackie pour succéder à Carmela?
J’ai lu des dizaines de scénarios en espérant un jour trouver LE rôle, celui dont vous rêvez à ce moment de votre carrière… et on m’a offert on m’a offert celui de « Nurse Jackie ». Je bénéficie d’un super timing à mon âge.

En ce moment, il y a de plus en plus de rôles féminins géniaux dans les séries : des femmes imparfaites, complexes, pleines de fêlures, profondes. Drôles, souvent.

« Nurse Jackie » estune comédie noire. Ce type d’humour vous plaît?
Absolument. Ce n’est pas du tout le même que l’humour franc et direct de la série «30 Rock» que j’aime beaucoup et dans laquelle j’ai joué. L’humour noir est très attirant pour moi car il ressemble à ma vie, remplie de personnages compliqués et intenses. Vous devriez voir mes amis…

Vous avez été porte-parole pour la réforme du système de santé d’Obama. Un rapport avec votre rôle?
Aucun! Si j’avais interprété une avocate, je me serais aussi engagée dans cette campagne. Parce que je crois à cette réforme.

Parlons de choses sérieuses, Nurse Jackie pourrait avoir une aventure avec Dr House?
Vous n’allez pas me croire, mais je n’ai jamais regardé «Dr House», alors que tout le monde compare les deux séries. Mais il a une addiction médicamenteuse comme Jackie, non? Ils devraient avoir des choses à se dire alors!

Tous les mardis à 23 h sur Téva. Nuit spéciale le 6 février à partir de 22 h 55.