Mort de John Barry, le compositeur mythique de James Bond

C.P.

— 

John Barry, élu homme de l'année par GQ au Royal Opera House, à Londres le 5 Septembre 2006
John Barry, élu homme de l'année par GQ au Royal Opera House, à Londres le 5 Septembre 2006 — Richard Young / Rex Features

John Barry est mort d’une crise cardiaque à 77 ans. Les James Bond perdent leur compositeur le plus célèbre.

Fils d'une pianiste et d'un propriétaire de salles de cinéma, John Barry semblait destiné à devenir compositeur de musique de films. Il avait tout d'abord reçu une formation de pianiste classique, avant de s'intéresser au jazz et d'apprendre la trompette. En 1957, à 24 ans, le jeune homme forme, avec sept compères, les John Barry 7, ou JB7. Le groupe passe dans une émission de la BBC et le leader se lie d'amitié avec le chanteur Adam Faith, qui le recommende pour son premier emploi de compositeur de musique de film. Il s'agit de L'Aguicheuse, c'est en 1960.  Le film, Beat Girls en anglais, est le premier d'une très longue série, dont Goldfinger, qui classe Barry au rang des plus grands. 

Cette musique avait pourtant failli ne jamais être diffusée. En septembre 1964, le producteur Harry Saltzman, qui vient d'écouter la bande son de Goldfinger, passe un coup de fil à Barry. «Harry ne venait jamais aux séances d'enregistrement, avait confié Barry au Telegraph. Et il m'a dit «John, c'est le pire putain de morceau que j'ai entendu de toute ma vie! On sort dans trois semaines, autrement j'aurais viré ce putain de morceau du film. Je l'aurais viré! Viré!».

Mais Harry Saltzman n'a jamais eu le temps de virer la chanson. Heureusement pour lui, pour le film et pour John Barry. Le compositeur poursuivit sa brillante carrière. Cotton Club (de Coppola), Out of Africa (de Sydney Pollack) ou Danse avec les loups (de Kevin Costner) suivirent Bons Baisers de Russie, et Goldfinger. Quatre Oscars et quantité d'autres prix et nominations vinrent couronner son travail.

C'est David Arnold, lui aussi compositeur de bandes originales de James Bond (Demain ne meurt jamais) qui a annoncé le décès le premier, lundi matin: «C'est avec le coeur lourd que je vous annonce que John Barry est décédé ce matin» a-t-il twitté. Le compositeur laisse derrière lui sa fille Kate Barry, née de son mariage avec Jane Birkin, dont il fut le premier mari, et trois autres enfants, de trois autres femmes, dont deux qu'il épousa.