Périclès et platon en deuil

— 

L'académicienne Jacqueline de Romilly.
L'académicienne Jacqueline de Romilly. — APESTEGUY / SIPA

Jacqueline de Romilly, spécialiste en langue et civilisation grecques, est décédée samedi à l'âge de 97 ans. En 1988, elle était devenue la deuxième femme à être élue à l'Académie Française. Avant cela, elle fut la première femme à enseigner au Collège de France. Membre de l'Académie d'Athènes, elle avait obtenu la nationalité grecque en 1995 et avait été nommée ambassadrice de l'hellénisme. Hier, la Grèce a déclaré une journée de deuil national.
« Elle considérait que la culture grecque était une éducation à la compréhension de la liberté de l'individu, de l'attachement à la démocratie, a réagi Hélène Carrère d'Encausse, secrétaire perpétuel de l'Académie Française, hier sur l'antenne de France Info. Elle a souffert énormément depuis quelques dizaines d'années de voir l'étude de cette langue décliner. »B. C.