Plongée polaire dans une ville bouillante

Le routard et cédric couvez

— 

A la une, à la deux, à la trois… Offrez-vous une bonne bronchite pour Noël.
A la une, à la deux, à la trois… Offrez-vous une bonne bronchite pour Noël. — LEHTIKUVAOY / SIPA

Ce week-end, quitte à avoir froid, autant partir dans le grand Nord, à la découverte d'Helsinki, une escapade polaire, certes, mais ô combien magique ! Idéalement située à moins de trois heures de vol de Paris, la capitale de la Finlande est la destination tendance de l'hiver 2010.
Ville moderne, mais surtout ville de culture, cette capitale européenne se distingue par son design ambitieux, confrontation architecturale permanente mélangeant adroitement néoclassicisme, Art nouveau et architecture contemporaine.Métropole de poche, Helsinki est d'une taille idéale puisque tout peut se faire à pied. Celle qui peut sembler de prime abord stricte et rigoureuse est en fait riche d'une grande personnalité. Comme tout le pays, Helsinki vit en harmonie avec la nature.

Chaud, froid, chaud, froid, chaud…
Pour s'en convaincre, il n'y a qu'à louer un vélo et emprunter les pistes cyclables jusqu'à la plage. Vous pouvez aussi vous balader dans l'un des innombrables parcs où s'exercent les skieurs l'hiver. Et pour les plus courageux, tentez l'expérience de sortir en courant d'un sauna et de plonger sans réfléchir dans les eaux glaciales de l'Ounasjärv. Voilà pour le côté écolo.
Maintenant, il est temps d'aller se réchauffer, et bien sûr se cultiver dans les musées. Visite indispensable pour commencer, le musée national. Dans un bâtiment Art nouveau qui ressemble de loin à une église, toute la Finlande est réunie au travers de riches sections historiques et ethnographiques, présentées de façon chronologique. Ensuite, on vous conseille le musée Kiasma. Véritable sanctuaire de l'art contemporain, qui expose par roulement plus de 4 000 œuvres postérieures à 1960. Même si vous êtes plutôt rétif à l'art contemporain, pénétrez dans le hall pour la beauté de cette architecture moderne qui crée la rencontre, en unissant d'un côté la nature, de l'autre la ville, dévoilées l'une à l'autre à chaque extrémité de l'édifice à travers les baies vitrées. Mais la particularité d'Helsinki, c'est aussi son archipel de plus de 315 îles aménagées en sites touristiques très réussies.
On vous conseille tout particulièrement l'île de Suomenlinna. Plus qu'une visite, c'est avant tout un prétexte à une promenade tranquille au milieu des vieilles maisons en bois. Sans oublier son impressionnant radoub et son église, l'une des cinq églises-phares au monde.
Près du débarcadère, deux galeries présentent des expositions d'art moderne de qualité variable, et des ateliers d'artistes y sont aussi installés. Enfin, cafés, pubs et restaurants vous tendent les bras. Nous avons un faible pour le petit café Piper, une maisonnette plantée sur une butte, qui se démarque par sa terrasse panoramique installée… sur la butte voisine. Superbe !