Le livre le plus cher du monde vaut dix millions de dollars

CULTURE Il est intitulé «Les Oiseaux d'Amérique»...

C.P.
— 
Un employé de Sotheby's posant avec l'une des pages du livre de James Audubon «Les Oiseaux d'Amérique», à Londres, le 6 décembre 2010.
Un employé de Sotheby's posant avec l'une des pages du livre de James Audubon «Les Oiseaux d'Amérique», à Londres, le 6 décembre 2010. — AFP PHOTO / BEN STANSALL

C'est un chef d'oeuvre du 19e siècle, un document crucial pour l'histoire naturelle des Etats-Unis. Si crucial qu'un acquéreur, Michael Tollemache, a proposé 10.270.000 dollars.  

Les Oiseaux d'Amérique est un ouvrage du peintre et naturaliste John James Audubon. Il est composé de 435 planches de dessins d'oiseaux, qui auraient même pu être vendues séparément les unes des autres - ce que craignait la maison de vente, Sotheby's. Et face à ces planches, 435 textes, rédigés ensuite pour accompagner les figurations. Il ne reste qu'une centaine d'exemplaires dans le monde de ce livre achevé en 1838.

Aux Etats-Unis, John James Audubon est une star de l'envergure de Lafayette. Mais bien que né en France avant de s'installer là-bas, il y est beaucoup moins connu. Il a émigré aux Etats-Unis en 1807 pour passer trente ans à y observer la vie sauvage.

A l'époque, les éditeurs américains n'avaient pas les moyens de satisfaire son ambition. L'ouvrage dut donc être publié en Angleterre. Audubon dépensa plus de 100.000 dollars dans l'entreprise, et les personnes commandant l'ouvrage durent payer mille dollars. Un très bon investissement.