Les USA vont rendre à la France une toile de Degas volée en 1973

Reuters

— 

Une œuvre du peintre français Edgar Degas volée il y a 37 ans au Havre et réapparue dans une vente aux enchères à New York va être rendue à la France, a annoncé jeudi la justice américaine.

La toile de petite taille, «Blanchisseuses souffrant des dents» [visible dans la base de données du Musée d'Orsay] a été volée au Musée Malraux du Havre en 1973. Aussi appelée «Etude de deux têtes de femme», elle a été réalisée entre 1870 et 1872.Le tableau du maître impressionniste a refait surface il y a un mois dans le catalogue d'une vente aux enchères de Sotheby's à New York, où il était estimé entre 350.000 et 450.000 dollars (264.000 à 340.000 euros). Il appartenait au musée d'Orsay.

La peinture était mise en vente par un particulier, Ronald Grelsamer. Le bureau du procureur de Brooklyn précise que ce célèbre chirurgien new-yorkais n'est pas accusé du vol. Le ministère français de la Culture avait prié la maison de vente aux enchères de retirer l'œuvre de la vente et entrepris des démarches pour obtenir sa restitution.