Les planches de Deauville, reines de beauté

Le routard et Cédric couvez

— 

Hors saison, le centre de la station balnéaire se love dans son beau manteau blanc.
Hors saison, le centre de la station balnéaire se love dans son beau manteau blanc. — BENAROCH / SIPA

Ce week-end, votre mission, si vous l'acceptez, sera de consoler les jolies jeunes filles recalées à l'élection de Miss France, qui se tiendra demain à Caen. Pas si difficile que cela, si vous les emmenez à Deauville, à moins d'une heure en voiture de la préfecture du Calvados, prendre un bain de people, de paillettes et de champagne. Pour commencer le week-end de façon glamour, faites le coup du chabadabada sur la magnifique plage de sable fin qui a rendu la station célèbre.

Stars en stock
Vous pouvez aussi la jouer plus sportif avec char à voile ou galop à cheval. Si ce n'est pas la saison pour piquer une tête, allez quand même voir les mythiques cabines de bains. Pour remercier les stars hollywoodiennes d'avoir honoré la station de leur présence lors du festival du cinéma américain, Deauville a fait inscrire leurs noms sur les celles situées le long des Planches. C'est moins classe que Sunset Boulevard mais bon… Bette Davis, Liz Taylor, Rock Hudson, Clint Eastwood et Kirk Douglas, John Travolta, Pierce Brosnan et même Matt Damon sont déjà passés par là.
Pour avoir la chance d'apercevoir une vedette, il faut aller traîner du côté du casino, encadré par les deux palaces de Deauville, le Royal Barrière et le Normandy Barrière. Le premier, somptueux, porte bien son nom. Mais on peut préférer l'architecture du second, plus typique avec ses colombages blanc et vert. Les suites portent des noms mythiques : Jane Russell, Robert de Niro…
Histoire de continuer à rêver et de découvrir aussi la ville, partez à la recherche des villas balnéaires. Originales ou somptueuses, on en croise à chaque coin de rue ou presque (trois cents ont été recensées, valorisées et protégées). La plus belle toutes est la villa Strassburger au-dessus de l'hippodrome. Elle fut construite en 1907 pour les Rothschild à l'emplacement d'une ferme qui appartenait à Flaubert.

Casino et boîte branchée
Il est maintenant temps de penser à la soirée et de sortir le grand jeu. On commencera par un dîner dans un resto branché. On vous conseille Chez Mioc­que une institution locale ou aux trois Mages, très tendance avec sa déco orientalisante. Ensuite, un tour au casino s'impose. Le bâtiment est une immense et luxueuse bâtisse de style Louis XV, bâtie en 1912. Inauguré par les Ballets russes, Nijinsky et Chaliapine, il a vu défiler depuis bien du beau monde. Le soir, quand les guirlandes électriques illuminent la façade. Gardez un peu de monnaie pour terminer la soirée en beauté aux Planches, la boîte prisée par la jeunesse dorée. De quoi redonner la pêche à vos Miss.