La «carte musique» pour les jeunes enfin lancée

CULTURE Objectif: convertir les 12-25 ans à l'offre légale...

S. C. avec AFP

— 

Réconcilier les jeunes et le téléchargement légal. C’est le défi relevé par le gouvernement avec sa «carte jeune», lancée jeudi avec plusieurs mois de retard, a annoncé mercredi le ministère de la Culture.
 
Scène française à l’honneur
 
Dédiée aux jeunes de 12 à 25 ans, elle permet à ceux qui le souhaitent d'acheter pour 50 euros de musique en n'en déboursant que la moitié. Les 25 euros restant sont pris en charge par le gouvernement. Cette offre figurait parmi les propositions formulées par la mission Zelnik en début d'année et avait été reprise à son compte par Nicolas Sarkozy.
 
Pour en profiter, il leur faudra s’inscrire sur un site dédié pour obtenir un code, nécessaire pour bénéficier de cette carte. Instituée pour une durée de deux ans, la «carte musique» sera accessible à un million de personnes maximum chaque année. L’offre sera centrée sur la scène française, précise le décret publié le 25 octobre au Journal Officiel.
 
Retard

 
La «carte musique» est lancée avec quatre mois de retard. Fin janvier au Midem, le grand marché annuel de la musique, le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand avait annoncé sa mise en place avant l'été et «si possible» avant la Fête de la musique. Elle arrivera finalement avant les fêtes de fin d’année.