Les propos homophobes de Sexion d'Assaut n'effraient pas les fans

MUSIQUE Le groupe de rap était en concert mardi soir au Zénith...

Charlotte Pudlowski et Romain Vitiello

— 

Sur la scène du  Zénith mardi soir, dans le cadre d’un concert organisé par RockCorps, et dont les places avaient été remportées par les spectateurs ayant accompli quatre heures de bénévolat pour diverses associations, le groupe Sexion d’Assaut avait peu à craindre des conséquences de leurs propos homophobes tenus en juin dernier.

Après avoir déclaré qu’ils étaient «100% homophobes» dans une revue musicale spécialisée, et que leurs propos sont sortis dans la presse plus généraliste en septembre, Sexion d'Assaut s'était rétracté au prétexte qu’ils ne «connaissaient pas la définition du mot» et avaient présenté leurs excuses. Les associations de lutte contre l’homophobie s’étaient insurgées. Plusieurs dates de concerts ont été annulées.

Mais à écouter les spectateurs du concert du Zénith – qui venaient aussi écouter d’autres groupes – ces propos n’aliéneront pas les fans de Sexion d’Assaut. Il y a bien eu, pendant leur performance, des huées, mais qui n'ont pas caché les hourras.


l'homophobie de Sexion d'assaut
envoyé par 20Minutes. - L'info video en direct.