Soul ou sales, les vieux enchantent

— 

La routine ? Ils ne connaissent pas. Après huit ans sans album, Phil Collins s'offre un petit plaisir avec Going Back. Pour ce nouvel opus, l'ex-chanteur de Genesis reprend des standards soul des années 1960. Voix chaude, arrangements soyeux à l'ancienne... Phil Collins joue au crooner et s'en sort à merveille.
Autre « ancien » que le temps qui passe inspire, Nick Cave réédite son incursion dans le néo-metal ténébreux avec le deuxième acte de son projet alternatif : Grinderman. On y retrouve un son sale, bruyant et savant. Vive les vieux !B. C.