Carmen Bramly: «J'espère qu'écrivain sera mon métier mais je n'ai que 15 ans»

LITTERATURE L'auteur de «Pastel Fauve» présente Pierre et Paloma...

Charlotte Pudlowski, vidéo Romain Vitiello

— 

P.LEROUX / SIPA

Tous les jours de cette semaine, 20minutes.fr vous fait découvrir les personnages de cinq romans, racontés par leurs auteurs.

Carmen Bramly a seulement quinze ans, et elle est déjà écrivain. Enfin, «auteur» corrige-t-elle: «je crois qu'on dit écrivain quand on a déjà écrit plusieurs livres.» Elle est l'auteur, donc, de «Pastel Fauve», ce charmant roman adolescent, histoire d'un réveillon de nouvel an, lors duquel elle met Paloma face à la nécessité de grandir et à Pierre, son premier amour.

Carmen Bramly tâtonne, hésite; on a peine à croire qu'une si jeune fille ait pu aligner autant de mots, qui résonnent le plus souvent très juste. Il y a des maladresses (dont certaines auraient sans doute dues être effacées par l'éditeur), des incohérences, des généralités sur les enfants, les adultes («qui ont le sentiment que nous jouons aux incompris»), un manque de confiance accordé au lecteur, à qui elle souligne parfois à gros traits ce qu'elle avait si joliment suggéré. Mais pas assez pour qu'on n'ait pas envie d'aller jusqu'au bout, et de voir avec elle le matin de ce nouvel an.

>> A l'occasion de la rentrée littéraire, retrouvez les interviews de Laurent Gaudé et Alain Mabanckou
>> Jeudi, retrouvez l'interview d'Olivier Adam, auteur de "Le Coeur régulier"