le manuel anti-stress fait école

Stéphane Leblanc

— 

A l'école des dragons, Charles finira par apprendre à cracher du feu comme les grands.
A l'école des dragons, Charles finira par apprendre à cracher du feu comme les grands. —

« Ma maman ! Je veux ma maman ! » Les enfants le savent : la rentrée, c'est fait pour culpabiliser les parents. Et la solution, c'est de dé-dra-ma-ti-ser. Comme dans ces livres.

G Charles à l'école des dragons (Seuil)
Ce roman graphique, initiatique et poétique, rappelle le Dumbo de Walt Disney. Sauf que le héros ici est un petit dragon qui a peur d'apprendre à voler ou à cracher du feu. Allez, un peu de courage, de belles images et le tour est joué.

G Nous, on va à l'école en dinosaure (Rue du monde)
Drôle d'histoire joliment crayonnée, où un diplodocus tente de faire le car de ramassage scolaire. Trop lourd, trop encombrant, dans les rues, c'est la cata… mais les enfants sont là.
G Les imagidoux à la crèche (Gründ)
Une journée en crèche avec ses mots-clés – le dortoir, les amis… A lire et relire sans relâche pour transformer ce nouvel endroit en repère familier.

G Chamalo rentre à l'école

(Père Castor)
Le célèbre chaton tigré appréhende sa rentrée… en maternelle. Une nouvelle école, son doudou dans le sac pour se rassurer et des vêtements de rechange au cas où. Allez, zou !

G Jinju, j'aime pas la cantine (Chan Ok)
La cantine aussi peut causer de petits soucis. Surtout la première fois qu'on y mange. Surtout quand on est une fillette coréenne plus habituée au mélange riz-poisson qu'au steak-haricots verts… C'est pas toujours très bon la première fois. Mais après, ça va !