Retour vers le futur: Robbie Williams et Take That réunis pour la première fois depuis 1995

MUSIQUE Robbie Williams et ses anciens camarades de Take That ont confirmé les rumeurs sur la reformation du groupe; ils enregistrent un nouvel album...

Charlotte Pudlowski

— 

Robbie Williams en concert en Allemagne en mars 2010
Robbie Williams en concert en Allemagne en mars 2010 — SIPA

C’est comme un retour à la maison. Comme une manière de se pelotonner dans sa chambre d’enfant après des cures de désintox, de drogue et d’alcool, des années de succès sulfureux, de duos vertigineux, après 65 millions de disques écoulés. Robbie Williams rejoint ses anciens camarades de jeu: Gary Barlow, Howard Donald, Jason Orange et Mark Owen, avec qui, il y a quinze ans, il formait le groupe Take That. «Quand on est tous les cinq dans la même pièce, je suis tellement content que ça en est embarrassant. C’est comme de rentrer chez soi.» confie le chanteur.
 
«Nous retrouver tous les cinq dans la même pièce a toujours été un rêve qui semblait ne jamais devoir se réaliser. Mais la réalité, c'est que nous faisons un album ensemble. Ca a été un plaisir absolu de passer à nouveau du temps avec Rob», s'est félicité Mark Owen.


 

Ils ne s’étaient jamais brouillés. Robbie Williams avait fait son chemin de son côté, juste parce que son chemin ne ressemblait pas au leur. Avec ses tatouages et son look de bad boy qui affole les petites anglaises, il détonnait. Donc en 1995, après cinq ans d’aventure, il s’était lancé seul.

 
Eux avaient arrêté un moment, et puis s’étaient reformés, pour le plaisir de plusieurs millions de fans. A côté du succès de l’électron libre, Take That a eu un look un peu palot, mais a quand même vendu une dizaine de millions d’albums supplémentaires, et remporté le prix du meilleur concert et du meilleur single britannique pour la chanson Shine en 2008.
 
Rumeurs

La réunion était attendue, les rumeurs l’annonçaient, mais elle n’a été confirmée que jeudi par les membres du groupe eux-mêmes. Les fans avaient brièvement vu Robbie Williams rejoindre ses anciens camarades sur scène, en 2009 lors d’un concert de charité au Royal Albert Hall.
 

 
L'album du groupe reformé sortira en novembre, vingt ans après la première scène de Take That. Il sera précédé par la sortie en octobre d'un single, «Shame» («honte» en anglais), co-écrit par Williams et Barlow.