Téléphone se reforme

MUSIQUE Après un quart de siècle de séparation...

Charlotte Pudlowski

— 

Le groupe Téléphone, 8 octobre 1984
Le groupe Téléphone, 8 octobre 1984 — Ginies/SIPA

1986: Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac, Richard Kolinka et Corine Marienneau se séparent et brise le cœur de leurs fans. Après cinq albums studio, le groupe des années 70 et 80 n’est plus. 2012: il se reforme – moins Corine. Et au Stade de France.


Reformation attendue
 

En 2008 Jean-Louis Aubert affirmait «avoir donné son accord» pour une reformation, «mais je veux que ça se fasse dans le plaisir»: «Ce n'est pas refaire qui m'intéresse, mais faire des nouvelles chansons.» Sur le papier l’accord était donc là; dans les faits, les fans continuaient d’attendre. Sur les sites, ils s'interrogeaient sur la probabilité que ça advienne. C'est fait. Trois concerts seront donnés au Stade de France en 2012.