Too bad pour Michael Jackson

— 

A part quelques émissions télé en fin de soirée et des bouquins pseudo-sulfureux, quasiment rien n'est prévu pour commémorer en France le premier anniversaire de la mort de Michael Jackson. Et ça, c'est bad…
Eric&Ade­line­ &Chacha, fameux organisateurs de fêtes parisiennes, se sont résignés à annuler leur soirée hommage, avec un communiqué tristoune : « Faute de combattants, il n'y aura vendredi soir ni sunshine, ni moonlight. » Tout aussi triste, aujourd'hui à Los Angeles, le cimetière de Glendale est ouvert aux fans et des célébrités donneront un con­cert. Prix des places : entre 150 et 500 $.
Dans un numéro spécial, le magazine Billboard note que depuis la mort de Michael Jackson, les ventes de ses disques, DVD et produits dérivés ont généré plus d'un milliard de dollars.B. C.