Notes polonaises à découvrir à Paris

©2006 20 minutes

— 

Ce soir, Krzysztof Penderecki se chargera de défendre lui-même son oeuvre en dirigeant l'Orchestre de Radio France en ouverture du festival Présence

Ce compositeur prolifique – plus d'une centaine d'oeuvres, dont des opéras et des symphonies –, très apprécié en particulier en Allemagne et au Etats-Unis, reste encore méconnu en France

Les raisons de cette légère surdité hexagonale sont diverses

C'est un Polonais, donc resté assez longtemps loin des oreilles d'Europe de l'Ouest, mais surtout, à partir des années 1980, il a renoncé peu à peu à l'aspect avant-gardiste de son vocabulaire

Sa musique devient ample, revient vers la tonalité, telle sa 7e Symphonie que l'on pourra entendre le 10 février à l'église de la Madeleine (Paris 9e)

Le festival programme vingt de ses pièces, souvent en première française

Ph V

Entrée libre

Jusqu'au 18 février à la Maison de la Radio (Paris 16e) sauf le concert du 10 février

Rens

: 01 56 40 15 16 et www

concerts

radiofrance

fr