Cocasse comique de situation

©2006 20 minutes

— 

Même sans histoire, le théâtre peut réserver de bonnes surprises

La preuve par deux avec Au bord de l'eau et Xu (*), deux variations présentées actuellement au théâtre du Rond-Point (Paris 8e)

Au bord de l'eau est une (fausse) lecture de pièce

Assis derrière une table, les auteurs Eve Bonfanti et Yves Hunstad se présentent et commencent à lire

Mais leur pièce est-elle réellement achevée ? C'est l'une des surprises d'un texte à tiroirs dans lequel se débattent auteurs et personnages

Beaucoup plus maline qu'il n'y paraît, avec sa construction en poupées russes, cette pièce se révèle être une réflexion drolatique sur l'art théâtral, l'imaginaire du public et la responsabilité des auteurs qui font « descendre les personnages par les cintres »

Car comme le prévient Hunstad, « si la pièce est jouée autant que du Shakespeare, au niveau de la probabilité, c'est sûr, il y en a qui vont tomber » ! A la fois vrais auteurs, vrais comédiens et faux personnages, le duo nous plonge dans le puits vertigineux de la création avec l'humour et la certitude que ce n'est pas parce que l'on ne voit rien que cela n'existe pas ! Et quand cela n'existe pas, on invente

C'est l'idée géniale de Xu, sorte d'abécédaire surréaliste que conjuguent Christine Murillo, Jean-Christophe Legay et Grégoire Oestermann d'après leur ouvrage Le Baleinié, dictionnaire des tracas (paru aux éditions du Seuil)

Le trio enrichit avec fantaisie la langue française pour désigner les objets qui vous échappent (une radio qui ne marche qu'avec la main sur l'antenne, par exemple) ou les situations pour le moins embarrassantes (apprenez que faire semblant de ne pas recevoir un postillon s'appelle « chouir »)

Sans oublier la rubrique « tracas d'outre-tombe », dans laquelle culmine le fait « d'être aimé parce qu'on est mort » ! Autant de mots nouveaux qui nous permettent de « mieux vivre mal »

Au fait, un « xu » est « un objet bien rangé, mais où ? » Charlotte Lipinska (*) Au bord de l'eau, à 18 h 30 jusqu'au 25 février

Xu, à 21 h jusqu'au 26 février