L'homme qui aimait les femmes

©2006 20 minutes

— 

Les critiques sont en alerte quand une figure de Saint-Germain-des-Prés sort un livre

Jean-Paul Enthoven, éditeur chez Grasset et ami intime de Bernard-Henri Lévy, remporte l'épreuve sans égratignure avec son nouveau livre, La Dernière Femme (Grasset)

Neuf portraits de femmes, muses ou mythes, y sont effeuillés : Louise Brooks, Françoise Dorléac ou Louise de Vilmorin, choisies en totale subjectivité par l'auteur

Jusqu'à l'émouvant hommage rendu à la dernière, son intime

Un visage pluriel de la femme se dessine : souvent tragique, toujours fatale, ivre de liberté à se perdre elle-même

Brillant, prompt à l'esquive et à la figure littéraire, Jean-Paul Enthoven écrit peu, mais toujours avec finesse, élégance, profondeur

L'homme agace, ses détracteurs enragent

K P