L’amour mis en pièces par Laetitia Masson

© 20 minutes

— 

Laetitia Masson signe ce soir sa première mise en scène de théâtre, Commentaire. Elsa Zylberstein y interprète une tuberculeuse qui apprend le mariage de son amant alors qu’elle se meurt dans un sanatorium. Un monologue écrit en 1934, qui n’a pas été « évident à adapter », confie Laetitia Masson. « C’est à la fois une lettre, une confession et un journal intime, ajoute-t-elle. J’ai dû couper les digressions littéraires pour ne garder que ce qui est de l’ordre du ressenti. » « Il fallait que ça puisse être “dit”, complète sa comédienne. C’est différent de faire passer un texte par la lecture et de l’incarner dans une pièce. » Sur scène, derrière elle, des écrans diffusent un film. Chiara Mastroianni y incarne la rivale et Jonathan Zaccaï, l’amant. C’est Elsa Zylberstein qui a convaincu Laetitia Masson de monter la pièce : « Je n’avais pas imaginé faire du théâtre. Mais on avait envie de travailler ensemble après le film Pourquoi (pas) le Brésil. Le théâtre n’est pas mon mode de fonctionnement habituel, cela m’a beaucoup apporté. » K. P. Jusqu’au 4 juin aux Bouffes du Nord (Paris 10e).