Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
feuilletonLa FTC demande une pause du rachat d'Activision par Microsoft

L’autorité américaine de la concurrence demande une pause du rachat d’Activision par Microsoft

feuilleton
Le gendarme de la concurrence a demandé à un juge de bloquer le rachat le temps que son évaluation se termine
La franchise « Call of Duty » est la poule aux oeufs d'or d'Activision: Modern Warfare II
La franchise « Call of Duty » est la poule aux oeufs d'or d'Activision: Modern Warfare II - Activision / Activision
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Pas si vite. L’autorité américaine de la concurrence, la FTC, a demandé lundi à un tribunal fédéral de San Francisco de suspendre temporairement l’acquisition à 68,7 milliards de dollars d’Activision Blizzard par Microsoft, d’après le référé consulté par l’AFP.

La Commission européenne a approuvé le mois dernier cette opération qui ferait du géant de l’informatique le troisième acteur mondial des jeux vidéo, alors que leur homologue britannique a mis son veto au nom de la concurrence sur le marché des jeux dématérialisés (cloud gaming).

Un rachat qui pourrait « affaiblir la concurrence »

La FTC avait déjà lancé une procédure administrative pour déterminer les risques liés à ce rachat, et une audience est prévue début août, mais des articles de presse ont circulé « suggérant que (Microsoft et Activision) envisageaient sérieusement de finaliser l’acquisition » malgré cette procédure et l’interdiction de la CMA, l’autorité britannique, note le référé de lundi.

« L’opération proposée permettrait à Microsoft de continuer à prendre le contrôle de jeux vidéo de grande valeur », argumente la FTC. « En contrôlant les contenus d’Activision, Microsoft pourrait, et aurait intérêt à retenir ces contenus, ou à en diminuer la qualité d’une façon qui affaiblirait la concurrence, y compris en termes de qualité, de prix et d’innovation », estime l’agence fédérale.

Microsoft a hâte de passer devant un juge

Microsoft a, de son côté, assuré « accueillir de façon positive cette opportunité » de présenter ses arguments devant un juge, d’après une réaction officielle de Brad Smith, le président du groupe qui détient la console Xbox. « Nous pensons qu’accélérer le processus légal aux Etats-Unis va, au final, apporter plus de choix et de concurrence sur le marché », a-t-il ajouté.

Activision Blizzard a plusieurs jeux vidéo phénomènes dans son escarcelle, de Call of Duty à Candy Crush » en passant par World of Warcraft, Diablo, et Overwatch. « Si la transaction a lieu, ce sera la plus importante de l’histoire de l’industrie des jeux vidéo et aussi de l’histoire de Microsoft », a souligné la FTC.

Sujets liés