Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
VOTRE VIE VOTRE AVISLes fans de PBLV disent adieu à Roland

Mort de Michel Cordes : « C’était la voix de la sagesse »… Les fans de « Plus belle la vie » disent adieu à Roland

VOTRE VIE VOTRE AVIS
Sa gentillesse et « son accent fabuleux » laissent une trace indélébile après dix-huit saisons du feuilleton marseillais
Michel Cordes (Roland) et Sylvie Flepp (Mirta) dans la série « Plus belle la vie ».
Michel Cordes (Roland) et Sylvie Flepp (Mirta) dans la série « Plus belle la vie ». - Fabien Malot / 20 Minutes
Ludivine Trichot

Ludivine Trichot

«Il représentait la joie de vivre. » Depuis l’annonce du décès de l’acteur Michel Cordes, l’emblématique Roland dans la série Plus belle la vie, les fans sont bouleversés. « Pour moi c’est Roland et ça restera Roland. C’est un monument artistique avec un accent fabuleux et inoubliable. Merci pour ces bons moments », se remémore Savinien. « A l’écran il paraissait vraiment être quelqu’un de très simple et gentil, ajoute Nathalie. On ne pouvait qu’être fan de lui. » « Tout le monde rêvait d’avoir un père ou un grand-père comme lui. C’était la voix de la sagesse, il respirait la bonté et sa fin me remplit de tristesse », insiste Claudette.

L’autopsie du corps de l’acteur, qui a été retrouvé à son domicile dans l’Hérault vendredi, aura lieu en début de semaine. Les enquêteurs privilégiaient samedi la piste du suicide par arme à feu. Un élément troublant pour nos lecteurs. « On savait que c’était horrible d’arrêter ce feuilleton.. mais pas ce point », indique Sylvie, qui salue le jeu de ce « vrai Marseillais ». « Pour l’avoir vécu lors de ma retraite, c’est dur de quitter un job. A-t-il été aidé par la chaîne ? », se demande pour sa part Yves-Marie.



« Je te remercie pour ta confiance »

D’autres se souviennent de moments particuliers qu’ils ont pu vivre avec l’acteur. A Saint-Genis-Laval, Brigitte se rappelle de la fois où Michel Cordes a écrit et mis en scène une pièce de théâtre pour le bicentenaire de la Révolution française. « Il était simple et avenant, il nous a accueillis, comme tous les autres bénévoles, avec sympathie et enthousiasme », raconte-t-elle. Le couple va collaborer directement avec l’acteur. « Un lien très fort s’est tissé entre nous et nous en gardons un souvenir ému. Ce sont des repas pris en toute simplicité chez nous, des discussions sans fin. Je suis très attristée d’apprendre le décès de Michel, qui rejoint le ''Héros de fer'', comme il avait surnommé mon mari serrurier. »

Gilles a également travaillé avec l’acteur sur plusieurs shows à Minerve, où il habite par intermittence. « J’ai rencontré Michel alors que j’étais jeune comédien. Il m’a offert un très bon rôle dans son spectacle ''1907 : Les Gueux de la Saint-Jean'', détaille-t-il. J’ai appris sa mort sur Minerve, où il y a près de 30 ans nous nous sommes rencontrés. Tu sais Michel, sur le village, personne ne t’a oublié, et même au café Abad on parle toujours de toi. »

Après 18 saisons, diffusées sur France 3, Nicole a bien du mal à faire son deuil, et de la série Plus belle la vie, et de Michel Cordes : « Dix-neuf ans qu’on suivait ce feuilleton ma fille et moi. C’est un peu comme si on perdait un membre de la famille. Nous sommes bien tristes. »

Sujets liés