Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
DRAMELes poursuites contre Alec Baldwin formellement abandonnées

Tir mortel sur un tournage : Les poursuites contre Alec Baldwin formellement abandonnées

DRAME
Le 21 octobre 2021, le tournage du western « Rust » avait viré au drame quand Baldwin avait pointé une arme sur la directrice de la photographie Halyn Hutchins
L'acteur Alec Baldwin.
L'acteur Alec Baldwin. - AFP / AFP
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Les poursuites contre l’acteur américain Alec Baldwin, accusé d’homicide involontaire après un tir mortel sur le tournage du film « Rust » en 2021, ont été formellement abandonnées vendredi par l’accusation, à la lumière de « faits nouveaux » méritant d’approfondir l’enquête.

Ces nouveaux éléments « nécessitent une enquête et une analyse médico-légale plus approfondies qui ne pourront pas être terminées avant l’audience préliminaire » prévue le 3 mai dans cette affaire, constatent les deux nouveaux procureurs qui ont repris l’affaire en mars. Mais l’acteur n’est pas exonéré pour autant. « L’enquête est active et continue », précisent-ils, en se réservant le droit d’engager de nouvelles poursuites si besoin.

Le 21 octobre 2021, le tournage du western « Rust » au Nouveau-Mexique avait viré au drame quand Baldwin avait pointé une arme censée ne contenir que des balles à blanc, mais dont un projectile bien réel avait tué la directrice de la photographie Halyna Hutchins et blessé le réalisateur Joel Souza.



Selon le Los Angeles Times, les nouveaux éléments apportés à la justice portent sur l’arme du drame. Le pistolet aurait été modifié avant sa livraison à l’équipe de tournage, augmentant ainsi les chances qu’un tir intempestif se produise, ont expliqué trois sources proches du dossier au quotidien.

Non coupable

De quoi accréditer la version d’Alec Baldwin, qui clame son innocence depuis le départ. L’acteur de 65 ans a toujours maintenu qu’on lui avait assuré que son arme était inoffensive et nie aussi avoir appuyé sur la détente. Soupçonné d’homicide involontaire, il avait plaidé non coupable. En cas de condamnation, il risquait jusqu’à 18 mois d’emprisonnement et une amende de 5.000 dollars.

Les poursuites contre l’armurière du film, Hannah Gutierrez-Reed, également accusée d’homicide involontaire, sont en revanche maintenues. Vendredi l’audience préliminaire la concernant a été reportée au 9 août. Lors de l’enquête initiale, les policiers ont conclu que c’est elle qui avait mis la munition dans l’arme utilisée par Baldwin, au lieu d’une balle factice.

L’accusation avait déjà montré des signes de fragilité ces dernières semaines. Les deux procureures initialement en charge du dossier se sont retirées de l’affaire. Une circonstance aggravante visant Baldwin, qui lui faisait encourir cinq ans derrière les barreaux, a aussi été abandonnée à cause d’un vice de procédure. Le dossier est désormais entre les mains de deux nouveaux procureurs, Kari Morrissey et Jason Lewis.

Le tournage de « Rust » a repris cette semaine dans le Montana, avec le veuf de Halyna Hutchins, Matthew, en tant que producteur exécutif. En octobre, il a abandonné les poursuites qu’il avait engagées au civil contre Alec Baldwin au terme d’un accord dont le montant n’a pas été divulgué.

Sujets liés