iTunes étend sa toile au film à la demande

C. Séfrin

— 

Près de 600 longs métrages, c'est ce que propose depuis vendredi le magasin en ligne d'Apple, en vidéo à la demande (VOD). « Toutes les majors amé­ricaines nous soutiennent. En France, des accords ont été conclus avec Studio Canal, Pathé et SND », précise à 20 Minutes Olivier Schusser, directeur senior d'iTunes Europe.
Avec ses iPod Touch, iPhone et bientôt iPad sur lesquels ces films seront visionnés, l'écosystème Apple pourrait s'imposer. Mais cette offre VOD arrive dans un marché français embouteillé qui peine à décoller malgré ses recettes doublées l'an dernier (82 millions d'euros). Pour Pascal Lechevallier, le directeur du rival TF1 Vision, « le concurrent, sur le marché de la VOD n'est pas iTunes, mais le piratage ». Reste que les tarifs d'Apple sont moins chers que ceux de ses concurrents : 3,99 € la location d'une nouveauté (contre 4,99 € ailleurs) et 2,99 € pour un film de catalogue (contre 3,99 €). Concernant la vente, trois prix sont affichés : 7,99 €, 9,99 € et 13,99 €.