Mais au fait, aller aux Studios Harry Potter à Londres, combien ça coûte ?

Juste prix Situés en banlieue de Londres, les Studios Harry Potter attirent chaque année des milliers de visiteurs… Mais au fait, combien ça coûte ?

Pauline Ferrari
Un week-end à Poudlard, combien ça coûte ? — 20 Minutes

Les Studios Harry Potter attirent chaque année des milliers de visiteurs : l’occasion pour petits et grands peuvent découvrir les décors et costumes de leur saga préférée, le tour dans une ambiance magique. Mais découvrir l’univers derrière la célèbre histoire du jeune sorcier aux lunettes rondes a un prix, et non des moindres… Depuis Paris, il faut compter entre 60 et 80 € par personne pour un aller-retour direction Londres en Eurostar. Un prix qui peut rapidement monter à presque 200 € en période de fêtes.

Le Studio Tour se situe à 32 kilomètres au nord-ouest de Londres : pour se loger en plein centre de la capitale britannique, il faudra débourser en moyenne une centaine d’euros pour une nuit d’hôtel. Depuis la station London Euston, il faudra ensuite prendre un train pendant une vingtaine de minutes, puis une navette de Watford Junction jusqu’aux Studios. Un trajet qui s’élève à 32 € par personne pour un aller-retour qui prend environ une heure de trajet.

Et les Studios, ça coûte combien ?

Sur place, l’entrée des Studios s’élève à 60 € par adulte et 46 € pour les enfants de 5 à 15 ans. Et si vous voulez profiter d’une expérience conjuguant visite guidée, vidéos souvenirs, Bièraubeurre et parking prioritaire, il vous faudra débourser plus de 250 € par personne… Si les Studios permettent aux visiteurs d’apporter un pique-nique, sur place, cinq cafés et restaurants différents permettent de se restaurer pour une moyenne de 25 € par personne et par repas.

Avant la fin du voyage, passage quasi obligatoire à la boutique souvenir, où vous pourrez repartir avec votre plus beau pull floqué Gryffondor ou Poufsouffle… Au total, on arrive à un prix moyen de 331 € par personne pour aller visiter les Studios Harry Potter en terres britanniques. Mais pour les fans, la magie de l’endroit n’a pas de prix.