OCS : Négociations en cours entre Orange et Canal+ pour le rachat de la plateforme de streaming

Streaming La plateforme aurait accumulé entre 400 et 500 millions d’euros de pertes depuis son lancement

20 Minutes avec AFP
Canal+, Exhibition MIPCOM (International Market of Communications Programmes) at Palais des Festivals et des Congres, Cannes FRANCE - 17/10/2022//SYSPEO_sysB033/Credit:SYSPEO/SIPA/2210191940/Credit:SYSPEO/SIPA/2210191955
Canal+, Exhibition MIPCOM (International Market of Communications Programmes) at Palais des Festivals et des Congres, Cannes FRANCE - 17/10/2022//SYSPEO_sysB033/Credit:SYSPEO/SIPA/2210191940/Credit:SYSPEO/SIPA/2210191955 — SYSPEO

Orange envisage de vendre sa filiale de télévision OCS et son studio de cinéma à Canal+, des négociations s’étant accélérées en ce sens, a indiqué vendredi une source proche du dossier, confirmant une information des Échos. Contactés par l’AFP, ni l’opérateur de télécoms, ni la chaîne cryptée n’ont souhaité commenter.

La direction d’Orange « a prévenu ce jeudi les salariés d’OCS et d’Orange Studio que les négociations avec Canal+ s’accéléraient », relatent Les Echos, jugeant « possible qu’une transaction soit annoncée dans quelques jours » au terme de discussions lancées il y « a presque deux ans ».

Canal+ est le principal distributeur du bouquet de chaînes payantes OCS (près de 3 millions d’abonnés), et détient une participation de 34 % qui lui donne un droit de préemption. La chaîne cryptée est également le candidat favori à la reprise du studio de cinéma d’Orange, « qui contrôle un catalogue de films qui pourrait bien se marier avec celui de StudioCanal, filiale de Canal+ », propriété du groupe Vivendi.

Entre 400 et 500 millions de pertes

OCS, qui jouit d’un partenariat avec HBO (« Game of thrones », « House of the Dragon ») jusqu’en 2023, a déjà accumulé entre « 400 millions et 500 millions d’euros de perte depuis son lancement » en 2008, selon le quotidien économique.

Or le bouquet, proposé seul à partir de 11 euros par mois, pourrait perdre son principal produit d’appel, les contenus HBO devant a priori rejoindre la future plateforme de streaming que doit lancer en France Warner Bros Discovery, maison mère de la marque et autre repreneur potentiel d’OCS.

En cédant sa filiale à Canal+, Orange souhaiterait « pérenniser le versement des obligations de financement du cinéma d’OCS, mais surtout les chaînes et les emplois d’OCS », tout en renforçant un acteur français face aux géants américains comme Netflix, précise Les Echos.