Etats-Unis : L’iconique bibliothèque de Brooklyn dévoile le livre le plus emprunté en 125 ans

Trésor de mots Parmi les livres les plus empruntés de son histoire figurent de nombreux ouvrages pour enfants

D.R.
La bibliothèque publique de Brooklyn a conquis le cœur de nombreux habitants depuis sa création le 30 novembre 1896.
La bibliothèque publique de Brooklyn a conquis le cœur de nombreux habitants depuis sa création le 30 novembre 1896. — Canva

La bibliothèque publique de Brooklyn à New York, constituée de plusieurs édifices, a acheté plus de 2,86 millions de livres depuis son ouverture. Des ouvrages qui se succèdent à l’infini sur des étagères. Après 125 ans de prêts, la bibliothèque de l’arrondissement new-yorkais a décidé de dévoiler les 125 livres les plus empruntés de son histoire.

Avec un catalogue extrêmement varié, qui va de « Le vieil homme et la mer » au « Crime de l’Orient-Express » en passant par le premier tome de Naruto, c’est un livre pour enfants qui gagne sa première place. « Max et les Maximonstres » de Maurice Sendak, auteur iconique de livres pour enfants et habitant lui-même à Brooklyn, gagne la première place. La bibliothèque possède 145 copies physiques de cet ouvrage, ainsi que cinq versions audio.

Du chat chapeauté à l’oiseau moqueur

On y suit l’aventure de Max, un enfant qui, déguisé en loup, visite l’île des Maximonstres et en devient le souverain. Les livres pour enfants sont bien classés dans les prêts de la bibliothèque de Brooklyn. « Jour de neige » d’Ezra Jack Keats, « Le chat chapeauté » de Dr Seuss, « La Toile de Charlotte », de E. B. White…

Dans les ouvrages les plus prêtés par la bibliothèque de Brooklyn, les adorables illustrations côtoient les grands classiques comme « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » de Harper Lee ou, à la croisée des univers, « Le petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry.  « Voici 125 ans d’histoires de Brooklyn », déclare la bibliothèque sur son site Web, qui assure attendre « avec impatience le prochain chapitre ». La bibliothèque publique de Brooklyn a conquis le cœur de nombreux habitants depuis sa création le 30 novembre 1896. Au départ constituée d’un seul bâtiment, elle s’est ensuite étendue dans 61 différents lieux de New York.