In extremis, les pompiers sauvent l’inestimable collection de photos de Raymond Depardon

INCENDIE Informés par un voisin, ils ont rangé le canon à eau à temps

20 Minutes avec AFP
Raymond Depardon au Festival de Cannes en 2022
Raymond Depardon au Festival de Cannes en 2022 — Vianney Le Caer/AP/SIPA

Sans la présence d’esprit de son voisin, Raymond Depardon aurait retrouvé ses archives en cendres… ou noyées. Un incendie s’est en effet déclaré début août dans la maison du célèbre photographe français.

« Dans les combles sont stockées les photos de toute ma vie », a expliqué Raymond Depardon, qui conserve plus d’un million de négatifs et 300 albums. Le début d’incendie a été provoqué par la foudre qui est tombée sur le toit de cette maison de la région parisienne dans la nuit du 4 au 5 août, en l’absence du propriétaire.

« Les pompiers sont arrivés très vite, et le voisin a eu la présence d’esprit de leur dire qu’il y avait des photos et qu’il ne fallait pas utiliser d’eau », a poursuivi Raymond Depardon. Les soldats du feu ont alors utilisé de la neige carbonique pour éteindre l’incendie, pris en charge très tôt.

« A part quelques photos », les clichés n’ont subi aucun dommage. « Mais les pompiers m’ont dit qu’à un quart d’heure près, tout brûlait », a poursuivi le photographe, quI compte désormais investir dans un paratonnerre. Le feu a tout de même causé d’importants dégâts à la toiture et au bureau aménagé dans le grenier de la maison, selon des images publiées par le photographe sur Instagram, accompagnées de remerciements envers les pompiers.