Un musée français du jeu vidéo

CULTURE Il sera installé dans le quartier de la Défense...

Avec agence

— 

DR

Le premier musée français retraçant l'histoire du jeu vidéo va ouvrir ses portes le 14 avril prochain, ont annoncé vendredi dans un communiqué commun l'agence de communication Alerte Orange et le Toit de la Grande Arche, à l'origine du projet. Il sera installé dans le quartier d'affaires de la Défense.

Cet espace, soutenu par le ministère de la Culture et le pôle de compétitivité des contenus numériques Cap Digital, a pour objectif de «démocratiser et promouvoir la culture "vidéoludique" auprès du grand public».

Jouer sur place?

Installé à côté du musée de l'informatique, il proposera aux visiteurs plus de 200 pièces, issues de la collection privée du directeur d'Alerte Orange, et des portraits des plus grands créateurs de cette industrie. «Des dons de particuliers commencent aussi à se mettre en place», a expliqué à l'AFP Chloé Francavilla, responsable des relations publiques de l'agence de communication. La possibilité de permettre aux gens de jouer aux produits présentés est «encore en cours de réflexion», a-t-elle ajouté.

Contacté par l'AFP, un responsable de l'association MO5.com, qui milite pour la préservation du patrimoine du jeu vidéo et dispose d'un stock de «plusieurs milliers de pièces», s'est «réjoui» de la création d'un tel musée, soulignant que des négociations étaient actuellement en cours pour savoir si cette association allait participer au projet.