«Avatar» va-t-il braquer les Oscars?

CINEMA Le film de James Cameron totalise 9 nominations…

Sandrine Cochard

— 

En attendant, le film devra engranger au moins 250 millions de dollars de recette rien que sur le territoire américain pour espérer rentrer dans ses frais.
En attendant, le film devra engranger au moins 250 millions de dollars de recette rien que sur le territoire américain pour espérer rentrer dans ses frais. — 20TH CENTURY FOX

La course aux Oscars a commencé. Les organisateurs ont dévoilé mardi, par la voix de l’actrice Anne Hathaway, la liste des nommés aux prestigieuses récompenses américaines du cinéma.

>>
Pour accéder à la liste complète, cliquez ici.

Avatar superstar

Après avoir dépassé Titanic au box-office mondial, Avatar de James Cameron glane 9 nominations, dont celles très convoitées de meilleur réalisateur et de meilleur film. Cette fresque de science-fiction en 3D – qui aurait coûté 500 millions de dollars, en faisant l’un des films les plus chers de l’histoire du cinéma - compte déjà deux Golden Globes.

L’autre grand favori des Oscars est le film Démineurs, un «petit poucet» au budget de 15 millions de dollars qui fait jeu égal avec Avatar. Signé Kathryn Bigelow - l'ex-femme de James Cameron -, le film suit les aventures d'un groupe de démineurs américains en Irak. Il a remporté ces dernières semaines plusieurs prix des syndicats professionnels du cinéma américain, de bien meilleurs indicateurs que les Golden Globes.

Acteurs et actrices

En tout, 10 candidats batailleront pour décrocher à l'Oscar du meilleur film. Avatar, Inglorious Basterds de Quentin Tarantino, In the air de Jason Reitman, Precious, déjà lauréat du grand prix du Festival de Toronto et Là-haut, le dernier chef-d'oeuvre d'animation de Pixar, font figure de favoris. C'est la deuxième fois dans toute l'histoire des Oscars qu'un film d'animation concourt pour le titre du meilleur film, après La Belle et la Bête, des studios Disney, en 1992.

Du côté des acteurs, Jeff Bridges est en tête des pronostics pour son rôle de chanteur de country désabusé dans Crazy Heart. Il fera face à George Clooney (In the Air), Morgan Freeman (Invictus), Colin Firth (A Single man) et Jeremy Renner pour Démineurs.

Chez les actrices, Sandra Bullock fait la course en tête, après avoir gagné aux Golden Globes et au prix du Syndicat des acteurs pour son rôle dans The Blind Side. Elle devra compter avec Meryl Streep, qui a décroché sa 16e nomination pour Julie & Julia, Helen Mirren (The last station) et Gabourey Sidibe (Precious).

Français

Enfin, la récolte est mitigée côté français: si Un Prophète de Jacques Audiard, Grand Prix du Jury au dernier Festival de Cannes, défendra bien la France pour le prix du meilleur film étranger, l’actrice Marion Cotillard, nommée lors des Golden Globes, n’a pas été retenue pour son rôle dans Nine de Rob Marshall. Un Prophète sera en compétition avec Le Ruban blanc, de Michael Haneke (Allemagne), Palme d'Or à Cannes, El secreto de sus ojos, de Juan José Campanella (Argentine), Ajami, de Scandar Copti et Yaron Shani (Israël) et Fausta, de Claudia Llosa (Pérou).

Et vous, que pensez-vous de cette sélection? Croyez-vous qu'Un Prophète remportera le prix du meilleur film étranger?