Les obsèques de Mano Solo célébrées ce jeudi à Paris

Bérénice Dubuc et Sandrine Cochard, au Père Lachaise

— 

Quelque 200 anonymes ont assisté aux obsèques du chanteur Mano Solo, au cimetière du Père Lachaise à Paris, le 14 janvier 2010.
Quelque 200 anonymes ont assisté aux obsèques du chanteur Mano Solo, au cimetière du Père Lachaise à Paris, le 14 janvier 2010. — Sandrine Cochard

Dernier hommage pour l’un des derniers punks français. Les obsèques du chanteur Mano Solo, décédé dimanche à l'âge de 46 ans, se déroulent ce jeudi à 14h45 au cimetière du Père-Lachaise, à Paris. Une cérémonie «ouverte à tous».

>> Pour revoir sa carrière en vidéos, cliquez ici.

Mano Solo est mort des suites de plusieurs anévrismes. Il avait été hospitalisé après son dernier concert à l'Olympia à Paris, le 12 novembre dernier. Mano Solo, de son vrai nom Emmanuel Cabut, souffrait du Sida depuis plusieurs années. «Je ne suis plus séropositif mais j’ai le Sida», avait-il lâché lors d’un concert au Bataclan, à Paris, en octobre 2005. Il suivait depuis longtemps un traitement par trithérapie.

En réalité, le diagnostic est tombé il y a bientôt 25 ans. «Je l'ai appris à Noël 1986, a raconté Mano Solo dans une interview au Nouvel Obs. J'avais des ganglions partout. Et je savais que je cumulais tous les risques. J'avais beaucoup séduit et fait pas mal de conneries toxicomanes, même si je ne me shootais plus depuis longtemps. J'avais vraiment le profil.»