Les musées parisiens font toujours le plein

CULTURE En 2009, ils ont encore attiré des millions de visiteurs...

S. C.

— 

HORACIO VILLALOBOS/EPA/SIPA

Après une année de records en 2008, l’année 2009 est encore un très bon cru pour les musées parisiens, qui augmentent ou, au pire, maintiennent leur fréquentation.
 
De nouveaux records
 
Ainsi le musée du Louvre a annoncé lundi être parvenu en 2009 à maintenir sa fréquentation au niveau record atteint l'année précédente, soit 8,5 millions de visiteurs. Il reste au premier rang des musées les plus fréquentés dans le monde. De bons chiffres obtenus grâce, notamment, à l’exposition «Titien, Tintoret, Véronèse. Rivalités à Venise», qui s'est tenue du 17 septembre au 4 janvier et a attiré 400.000 visiteurs. Autre succès de la saison pour le musée, l'exposition temporaire «Les Portes du Ciel» (6 mars au 29 juin) avec 250.000 visiteurs. Le Louvre fait également valoir que les expositions "hors les murs" ont attiré 3,5 millions de personnes, soit un million de plus qu’en 2008.
 
Même euphorie pour le musée du quai Branly qui a enregistré une hausse de 7,9% de sa fréquentation par rapport à 2008, avec plus de 1,496 million de visiteurs. L’établissement a pu compter sur trois expositions temporaires pour capter les foules : «Le Siècle du Jazz» (mars à juin) a attiré 175.650 visiteurs, «Tarzan» (juin à septembre) 169.890 visiteurs tandis que «Teotihuacan, Cité des Dieux», qui se termine le 24 janvier, a déjà accueilli 175.152 visiteurs (au 31 décembre 2009).
 
De son côté, la Réunion des Musées nationaux (qui englobe 34 établissements) revendique 5.226.707 visiteurs en 2009. Les Galeries nationales du Grand Palais enregistrent un nouveau «record historique», selon la RMN, avec 1.674.087 visiteurs, soit une augmentation de 37% par rapport à 2008.
 
Grève
 
Le musée qui s’en sort le mieux est toutefois le centre Pompidou. Malgré 24 jours de grève en décembre dernier, l’établissement augmente sa fréquentation, qui passe de 2,75 millions de visiteurs en 2008 à 3,45 millions pour 2009. «2009 a marqué une progression spectaculaire de la fréquentation du musée et des expositions temporaires», se félicite le centre Pompidou dans un communiqué. Selon le musée, ce succès est dû en grande partie à son exposition «elles@centrepompidou» qui «a reçu plus de 870 000 visiteurs depuis son ouverture au public le 27 mai dernier».
 
Le centre Pompidou ne chiffre toutefois pas l’impact de la grève sur son bilan annuel. Au contraire du Louvre qui estime que les ouvertures retardées et le blocage du musée le 3 décembre dernier lui ont coûté environ un manque de 50.000 visiteurs.