Twitter peine à percer en France

INTERNET Si le site de microblogging est connu dans l'Hexagone, il n'est utilisé que par très peu d'internautes...

S. C.
— 
La nouvelle page d'accueil de Twitter, lancée le 29 juillet 2009
La nouvelle page d'accueil de Twitter, lancée le 29 juillet 2009 — DR

En France, Twitter ne souffre pas d’une crise de notoriété mais bel et bien d’usage. Si 60% des internautes français affirment connaître Twitter, seuls 9% sont inscrits sur le site de microblogging, qui permet de communiquer via de courts messages de 140 signes, révèle une étude Ifop pour le compte de l'Atelier (groupe BNP Paribas) et FaberNovel.


Infos, réseau et potins


En parallèle, les internautes interrogés reconnaissent que Twitter peut être utile, notamment pour «obtenir des bons plans, des promotions», «créer et entretenir un réseau d’amis» ou encore «diffuser son CV, trouver un emploi». Toutefois, l’étude assure, a contrario, que les principales activités des utilisateurs de Twitter dans le monde sont de réagir sur l’actualité, de réseauter ou encore de suivre les potins de stars.


L’étude, dont la présentation est disponible en intégralité ici, dresse également un profil des utilisateurs français de Twitter. Selon elle, il s’agit principalement de femmes âgées de moins de 34 ans et vivant en région parisienne. L’étude souligne toutefois l’émergence des stars et des personnalités politiques sur le site. 


Enfin, l’étude est confiante quant à l’avenir de Twitter. Elle estime qu’il attire actuellement 25 millions d’utilisateurs (Twitter en revendique 50 millions, ndlr), chiffre qui devrait fortement augmenter pour se situer autour d’1 milliard en 2013. L’avenir du site promet décidément d’être rose puisqu’il sera rentable en 2009 pour la première fois depuis sa création en août 2006. Twitter a en effet signé des accords avec Google (pour 15 millions de dollars - 10,4 millions d'euros) et Microsoft (10 millions - 6,9 millions d'euros) leur permettant d'intégrer en temps réel ses mini-messages aux résultats de leurs moteurs de recherche. En outre, Twitter explore actuellement différentes pistes pour gagner de l'argent, comme la vente de comptes premium aux entreprises. De quoi convertir les Français réticents?


Et vous, utilisez-vous Twitter? Quel est l’intérêt de ce site selon vous?