Trois ans de prison pour avoir enregistré quelques minutes de «Twilight»

CINEMA C'est ce que risque une Américaine de 22 ans...

S. C.
— 
Kristen Stewart et Taylor Lautner dans le film "Twilight: Tentation", réalisé par Chris Weitz.
Kristen Stewart et Taylor Lautner dans le film "Twilight: Tentation", réalisé par Chris Weitz. — INTERFOTO USA/SIPA

Ça risque de faire cher la minute volée. Une Américaine de 22 ans encourt trois années de prison pour avoir enregistré quelques minutes du film Twilight, tentation, le week-end dernier. Selon le Chicago Sun-Times, qui révèle l’affaire, Samantha Tumpach est accusée de tentative de piratage.



Pour sa défense, la jeune femme affirme qu’elle ne cherchait pas à pirater le long-métrage mais à filmer la soirée d’anniversaire de sa soeur. Les forces de l'ordre qui ont examiné l'appareil n'ont d'ailleurs découvert que «deux séquences très courtes du film». En tout, 3 minutes inexploitables puisqu’on y voit notamment des bandes-annonces et des publicités. Enfin, la voix de Samantha couvre la bande-son. «On m’entend parler durant toute la vidéo», argue-t-elle pour signifier qu’elle ne comptait pas mettre ces quelques minutes sur les sites de téléchargement illégal.

Présentée lundi devant un juge, la jeune femme a finalement été libérée sans caution, après avoir passé deux nuits au poste. Elle prépare désormais sa défense. Selon CNN, ce sont aux autorités locales de Chicago de décider de la suite à donner à cette affaire.