Des bulles pour massacrer votre boss

BANDE DESSINEE Une série met ses lecteurs à contribution...

Olivier Mimran

— 

DR

Vous aussi, vous pouvez devenir scénariste de BD grâce à «Game Over», une série sur l'univers du jeu vidéo signée Midam et Adam. Car - et c'est une première en France - les deux auteurs historiques de ce spin-off (série dérivée) de «Kid Paddle» proposent désormais à leurs lecteurs d'en écrire les gags.

Il suffit de s'inscrire sur gameoverforever.com et de se conformer à la ligne éditoriale: chaque gag met en scène, sur une page, un petit héros de jeu vidéo gaffeur qui doit affronter des boss (monstres de fin de niveau) pour délivrer une princesse au QI de limace. Le procédé, déjà utilisé aux Etats-Unis, s'appelle du «crowdsourcing» et est inauguré dans Oups ! (éd. Dupuis), le tome IV de la série. Hilarants, plus surprenants et gore qu'à l'origine, les gags compilés offrent aux auteurs-amateurs un petit salaire et une gloire parfaitement mérités.