Britney se prend un vent en Australie

MUSIQUE Après des critiques négatives sur son spectacle parues dans la presse, la chanteuse est en colère...

A. A.

— 

Britney Spears sur le point de s'envoler pour l'Australie le 2 novembre 2009
Britney Spears sur le point de s'envoler pour l'Australie le 2 novembre 2009 — SIPA/ WENN

Nouvelle déconvenue pour Britney. La chanteuse est «très en colère» contre les médias australiens, qui ont descendu en flèche son premier concert dans le pays, a indiqué lundi son agent Paul Dainty.

Un spectacle ennuyeux?

Alors que la chanteuse doit donner 15 concerts en Australie, dans le cadre de son Circus Tour lancé en mars dernier, des médias australiens ont rapporté que des fans avaient quitté la salle au bout de trois chansons, dépités par la médiocrité du spectacle joué vendredi à Perth, le premier de la série australienne.

En cause: du play-back trop visible et un manque d'interaction avec le public, rapporte l'agence Reuters.

Riposte

«C’est malheureux qu’un journaliste de Perth n’ait pas aimé le show. Heureusement, les autres 18.272 fans, eux, ont apprécié», a défendu Adam Leber, le manager de Britney, sur le compte Twitter officiel de la chanteuse, suivi par près de 3,7 millions de personnes.

«Les gens peuvent critiquer s'il y a eu quelque chose de raté - c'est une chose dont nous devons nous accommoder - mais dire que les gens étaient déçus du concert est le plus mensonge que je n'ai jamais entendu», a lâché Dainty au journal The Australian. «Britney est au courant de tout ça et elle est très en colère», a-t-il dit.

Le responsable du concert à Perth, Burswood Dome, a affirmé qu'il n'avait reçu aucune plainte des quelque 18.000 personnes ayant assisté au concert de la star de la pop.