Jean-Luc Delarue dément avoir remis un manuscrit aux éditions Leo Scheer

EDITION L'éditeur a porté plainte pour vol, mardi...

Sa. C. avec agence

— 

L'animateur de télévision Jean-Luc Delarue doit comparaître mercredi devant le tribunal de Bobigny pour ses écarts de conduite lors d'un vol Paris-Johannesburg le 13 février alors qu'il était ivre.
L'animateur de télévision Jean-Luc Delarue doit comparaître mercredi devant le tribunal de Bobigny pour ses écarts de conduite lors d'un vol Paris-Johannesburg le 13 février alors qu'il était ivre. — Philippe Huguen AFP/Archives

Jean-Luc Delarue contre-attaque. Alors que l’éditeur Léo Scheer affirme mardi matin que le manuscrit des mémoires de l'animateur a été volé dans ses locaux, Jean-Luc Delarue nie en bloc. «Aucun manuscrit n'a jamais été remis ni à M. Léo Scheer ni à aucun autre éditeur» explique-t-il dans un communiqué envoyé mardi à Voici.

Jean-Luc Delarue dément donc une information parue dans Le Parisien, mardi matin. Selon le quotidien, l'éditeur aurait été convoqué au commissariat de police du VIIIème arrondissement pour un «complément de plainte».

Volé durant le week-end

Il s'agit, selon la source policière citée par l’AFP, de «faire préciser et détailler» au plaignant ce qu'il a déclaré à ce sujet lundi en déposant plainte à ce commissariat. Selon le plaignant, ainsi que l'a rapporté Le Parisien/Aujourd'hui dans son édition de mardi, un vol aurait été perpétré durant le week-end dans ses locaux de la rue de l'Arcade.
 
Sollicitée par 20minutes.fr, la maison d'édition n'avait pas, peu avant midi, donné son point de vue sur cette affaire.