Culture

Les Beatles se font enfin intégralement coffret

Jusqu'à aujourd'hui, le fan des Beatles avait le choix entre ses vinyles usés et une version CD honteuse (pressée à la va-vite en 1987). Révolution : après quatre ans d'un travail technique de précision, une intégrale en quatorze albums arrive enfin ...

Jusqu'à aujourd'hui, le fan des Beatles avait le choix entre ses vinyles usés et une version CD honteuse (pressée à la va-vite en 1987). Révolution : après quatre ans d'un travail technique de précision, une intégrale en quatorze albums arrive enfin dans les bacs.

EMI a largement communiqué sur le soin apporté au remastering soft des bandes originales, rassurant des fans inquiets de perdre, après le passage de la moulinette numérique, le son originel. La technologie employée fait mieux que respecter les chansons des Beatles, elle permet une écoute au plus près de ce que les ingénieurs veinards ont entendu lors des enregistrements, presque toujours à Abbey Road. C'est d'ailleurs dans ce mythique studio londonien que les ingénieurs d'EMI ont « nettoyé » les bandes, enlevant les légers craquements et les « coups » de souffle au micro. Ces modifications concernent cinq minutes de musique sur les 525 que propose cette intégrale.

Pour le reste, on est ébahi de redécouvrir la vigueur pop des débuts, les audaces de Rubber Soul ou Revolver, les excentricités des derniers temps... La major EMI a ainsi résisté à la tentation de doper les morceaux pour les moderniser. Elle sort même un coffret avec les albums en version mono, pour les adeptes du son plus ramassé et dense de l'époque.

La génération MP3 devra, quant à elle, squatter la chaîne hi-fi de papa pour goûter l'extraordinaire richesse sonore des Beatles, orfèvres d'un autre temps. Un héritage pareil, ça se mérite. W

The Beatles in Stereo, un coffret de 16 CD, à partir de 210 euros.