Disney achète Marvel pour 4 milliards de dollars

CULTURE Le géant du divertissement pour les enfants a décidé de racheter le célèbre éditeur américain de comics...

VM

— 

 
  — Stan Lee / Marvels Comics
Pour les fans des X-Men, d’Iron Man ou de Captain America, cela ressemble au mariage de la carpe et du lapin. La nouvelle est pourtant bien réelle: Walt Disney va acquérir Marvel Entertainment pour un montant de 4 milliards de dollars (2.8 milliards d’euros).

Les modalités financières de l'offre prévoient que Walt Disney verse aux actionnaires de Marvel 30 dollars et 0,745 action Disney par titre Marvel détenu. Cette offre représente 50 dollars par action Marvel, selon le cours de clôture de Disney vendredi à New York.

Avec ce rachat, c’est un catalogue de plus de cinq mille personnages qui va passer entre les mains de la firme Disney, comme les Quatre Fantastiques, Hulk, ou le Surfeur d’Argent. Robert A. Iger, PDG de Disney, s’est félicité de l’opération dans un communiqué: «Marvel a toujours fait un excellent travail. Ils ont créé une excellente valeur ajoutée, et nous sommes ravis d’accueillir tout ce talent et cette créativité».

Winnie l’Ourson contre Spider-Man?
 
Interrogé par 20minutes.fr, David Guélou, libraire chez Album Comics à Paris, réagit à l’annonce: «Commercialement, c’est cher payé, mais ça représente une manne financière conséquente. On le voit avec Warner, qui détient DC Comics (qui édite Batman, ndlr). À chaque tee-shirt, paire de chaussettes ou de chaussures siglées Batman, l’argent afflue. Ce merchandising leur rapporte davantage que les comics en eux-mêmes. Disney va faire pareil avec les X-Men.».
 
Doit-on craindre de voir une horde de lapins mignons envahir les immeubles new-yorkais de Spider-Man? «J’en doute beaucoup!» assure David Guélou. «Marvel marche très bien depuis l’arrivée de son nouveau rédacteur en chef Joe Quesada, en 2000. Je serais très étonné de les voir chambouler une équipe qui cartonne. Même si les comics Marvel sont parfois engagés politiquement, Disney ne devrait pas y toucher. Après tout, la maison de production Miramax, qui a sorti un film de Michael Moore, leur appartient aussi!».
 
Quant à l’arrivée d’attractions Hulk ou X-Men au milieu de Disney Land, cela semble bien lointain. Un parc américain possède déjà certaines attractions made in Marvel, et il appartient à Paramount, partenaire ponctuel mais toujours concurrent de Disney. Ouf!