Brian Molko malade, Placebo annule une grande tournée

MUSIQUE Le chanteur aurait contracté un virus en Asie...

Sa. C.

— 

 
  — ISRAEL SANCHEZ/EPA/SIPA

Brian Molko n’est pas en forme. Au point que le groupe Placebo, dont il est le leader, a décider d’annuler sa grande tournée aux Etats-Unis, qui devait débuter le 12 septembre prochain. «Nous sommes dans l'obligation de reporter la nouvelle tournée en Amérique du Nord après le malaise sur scène de son leader, Brian Molko, au Festival Summer Sonic d'Osaka, au Japon», explique le groupe sur son site.
 
De quoi nourrir les inquiétudes quant à la santé de Brian Molko. Celui-ci a «contracté un virus en Asie», explique encore le groupe sans confirmer la nature de ce virus ou s’il s’agit de la grippe A. Mais le malaise du chanteur au Japon ne serait pas uniquement dû à ça. Le groupe invoque des soucis de «jet lag et de fatigue» qui auraient aggravé l'état général de Molko, provoquant sa perte de connaissance «après le premier morceau» lors de son court passage sur la scène japonaise. «Brian est maintenant rentré chez lui, Londres pour récupérer mais les médecins lui ont enjoint de s'arrêter durant une période de six semaines», affirme le groupe.
 
«C'est assez dévastateur pour tout le monde, alors que nous n'avions dû annuler que trois shows en 14 années d'histoire de Placebo, a commenté la société Riverman Management qui gère le groupe. Cependant, la santé de Brian est primordiale. Nos excuses sincères vont à tous les fans américains de Placebo qui attendaient depuis longtemps de revoir le groupe sur scène. Nous ferons tout pour réorganiser des shows de Placebo dès que possible». Pour rassurer les fans, le groupe a confirmé sa présence au Reading & Leeds Festival, en Angleterre, les 28 et 30 août prochains.